Anael le Breton

Lorsque nous rencontrons Anael, nous sommes encore aux prémices de notre voyage, tandis que lui termine le sien. Il se réjoui du voyage qui nous attend, mais n’est pas envieux pour autant: après 3 ans de voyage, il sent qu’il est temps de rentrer. 3 ans qu’il est loin de sa famille, 3 ans qu’il n’a plus foulé sa Bretagne natale, 3 ans qu’il n’a pas vu grandir sa sœur âgée de 12 ans désormais.

Son voyage, il l’a commencé en Inde, et pendant 3 ans il a voyagé en vélo! Il a parcouru l’Asie du Sud Est, l’Australie, la Nouvelle Zélande. Voyageant seul, il a avec lui sa tente qu’il déplie là où cela lui chante. Son vélo est vieux, son matériel limité. Il nous parle de ses aventures avec sagesse et humilité. A chaque fois qu’on lui pose des questions commençant par « mais comment tu as fait pour … » il nous répond avec bon sens et simplicité. Pour nous, c’est un vrai déclic, toutes nos barrières mentales tombent une a une et soudain, nous nous sentons capables de rouler sur le monde en vélo. Maintenant c’est sûr, nous traverserons au moins un pays à bicyclette!

Anael est tombé avec nous dans le traquenard belge de Durres. Il a hâte d’être chez lui, mais savoure chaque jours qui le rapprochent de St Malo avec gourmandise. Nos discussions philosophiques sont passionnantes, j’aime sa manière de réfléchir, et ces trois ans de voyage lui donnent sur tout un point de vue intéressant. Il nous prodigue quelques conseils de lecture: « Le Mepris » de Moravia pour l’Italie, « Le tigre blanc » d’Aravin Adiga pour l’Inde, « Guerre et paix » de Tolstoi pour la vaste steppe eurasienne puis surtout, surtout, « Zorba le Grec » de Nikos Kazantzakis.

Quand on se dit au revoir, j’ai l’impression de quitter un très vieil ami. Je ne sais comment le remercier, grâce a lui j’envisage la suite du voyage avec sérénité. J’espère que ce n’est qu’un au revoir car, c’est promis, on ira le voir chez lui pour faire un tour de Bretagne en vélo!

2 réflexions sur “Anael le Breton

  1. Auclair says:

    Hello !
    « le mépris »……. Pas lu mais on le joue actuellement au piano !!!! (Partition de Thibault).
    J’adore…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *