First steps in New Zealand! // Premiers pas en Nouvelle-Zélande!

Dear Advey,

Coucou les cousin(e)s,

I hope you are well and still working good at school (I am sure you do so!). When I visited you in Delhi, you told me about your dream: visiting New Zealand. I told you then that I would send you pictures of this countries to see if it was as you thought it would be. After having visited more than 15 countries, I finally arrived in Auckland. Instead of just sending pictures, I thought that you would enjoy to know all about my adventures here. And so many crazy stories happened to me since I got here! 

Charlie, Camille, Antoine, Clement, Annette, Thibault, j’espère que vous allez bien et que vous travaillez bien à l’ecole. (Je n’en doute pas!). En Inde, à Delhi j’ai rencontré Advey, il a votre age et rêve de voyager en Nouvelle Zelande. Je lui ai promis de lui envoyer des photos pour qu’il voit si cela lui plaisait vraiment. Après avoir visité plus de 15 pays, je suis arrivé à Auckland. Et je me suis dit que, plutot que d’envoyer seulement des photos j’allais lui raconter mes aventures. Je suis sûr que ça vous interesse aussi alors cette lettre est aussi pour vous! Ça tombe bien parce qu’il m’en ait arrivé plein des aventures!

Here is a funny map of New Zealand. You see there are 2 islands.

Voici une petit carte rigolote de la Nouvelle Zelande. Il y a deux iles comme vous le voyez.

I flew from Manilla with Nico, my friend (you met him in Delhi, remember?). We were so happy in the flight, you can’t imagine! We were like having catch a legendary Pokemon. We had with us a beverage from Philippines, « Don Papa 12 years » and we drunk it in the plane, it made us so happy. It was a way to celebrate the success of our travel, almost one year traveling from France to New Zealand.

J’ai pris l’avion avec Nico depuis Manille. Nous étions trop heureux dans l’avion! Aussi contents que si nous venions d’attraper un pokemon legendaire. Nous avions une boisson spéciale avec nous, appelée « Don Papa 12 ans d’age », que nous avons bu dans l’avion, ca nous a rendu trés … Heureux! Nous voulions célébrer le succès de notre voyage un peu fou, un an de la France à la Nouvelle Zelande.

When we landed we were exhausted. We did not sleep in the plane and have had too much of celebration drink. It was 2 pm in New Zealand. All our luggage has been inspected, above all my tent and my shoes. They are very strict about it here because they are afraid that there island might be invaded by foreign undesired bugs or plants. 

Lorsque nous avons atteris nous étions crevés. Nous n’avons pas dormi dans l’avion et avions bu trop de boisson de célébration! Ici il était 14h. Nos bagages ont été passé au peigne fin, surtout ma tente et mes chaussures. Ils sont très stricts ici parce qu’ils ont peur que leur ile soit envahi par des insectes ou végétaux indésirables.

We have been very lucky because one of Nicolas best friends was living in Auckland with his girlfriend. Johann and Manon hosted us for our first days. They lived in « mission bay » a very calm area by the sea. You would love it! They were here with there roommates which were very nice as well. We really needed such a place to take some rest. When I was there, it was funny because I did not realise that I just had left Asia, and I still had some reflex. For instance, when Johann asked me if I needed anything from the shop, I wanted to say « could you catch me a bottle of water? » but I realised that here I can drink tap water! 😅😅😅 Then when I went to toilet, I put the toilet paper in the bin, and then I figure out that here I can throw it in the toilets! Finally I took a nap, and while I was trying to sleep, I heard a fly. Usually I hate to heard such a thing while I try to get some sleep. But this time I loved it! Because it reminds me my grand father countryside house. Also because the fly makes me notice that apart from it, there were no noise at all here. I haven’t been in such a silent and peaceful place for ages!

Nous avons eu beaucoup de bol, parce qu’un des meilleurs amis de Nico habitait à Auckland avec sa copine. Johann et Manon nous ont accueilli pour nos premiers jours. Ils habitaient à « mission bay » un quartier très calme à côté de la mer. Vous adoreriez! Ils vivaient ici encore pour quelques jours, avec des colocs très sympas, c’était exactement ce qu’il nous fallait pour nous reposer. J’ai mis du temps à realiser que je n’étais plus en Asie, j’avais gardé des reflexes marrants. Par exemple, quand Johann est parti faire des courses, j’ai faillit lui demander de m’acheter une bouteille d’eau, je n’avais pas pensé qu’ici on peut boire l’eau du robinet! 😅😅😅. Après, quand je suis allé au toilettes, j’ai faillit jeter le pq dans une poubelle plutot que dans les toilettes (en Asie les calanisations sont trop étroites pour le pq)! Je suis finalement parti faire une sieste.  Alors que j’essayais de dormir j’ai entendu une mouche voler. D’habitude c’est pénible, mais cette fois j’ai adoré! J’avais l’impression d’être à Arcinges!! En plus, le bruit de la mouche révélait le silence qui l’entourait, le doux silence que je n’avais pas pu observer depuis des mois.

We have had a lot of fun here with Johann and Manon. They have been amazing with us. They offered us some drinks, some food, a place to sleep and even some cloths. They make us discover the city. They have been as good as you and your family has been to me in Delhi. Auckland and Delhi are not similar at all though. Here it’s not crowded at all, building are so clean that they seems to be brand new. There are no animals on the roads, you heard no horn in the street and there are walkway and bicycle road as well. It seems very good, but to me something is missing, I felt like the city had no soul. You can have a look to those pictures if you want.

On s’est bien amusés avec Johann et Manon. Ils ont été incroyables avec nous. Ils nous ont offert des boissons, des repas, un endroit où dormir et même des vêtements. Ils nous ont fait decouvrir la ville. Ils ont été aussi sympas avec nous que la famille d’Advey l’avait été en Inde. Auckland est très calme, très propre, tout à l’air flambant neuf, ça change de l’Asie! Il n’y a pas d’animaux sur les routes, ni de klaxons toutes les 2 minutes. Il y a de grands trottoirs et des pistes cyclabes. C’est sympa, mais honnêtement je trouve que cela manque d’ame. Dites moi ce que vous en pensez.

So Nicolas and I wanted to do all the administrative paper to be able to work here. To be very honest with you, I was really running out of money after 1 year of travel and New Zealand is very expensive! Once we went in a jazz club, a drink was 19 dollars! So we start to calculate what we could have with such money in other countries: 10 meals in Manilla, 20 hair cut in Delhi or 300 chocolate bar twinkles in Nepal! Can you believe it? So we looked what we had to do to work. So to have a work we need to apply for IRD number. Ok. But to get IRD number we need a local bank account, you follow? So we went to banks, to open an account, and guess what they told us: you need to have a job to open a bank account 😫😫😫. We were stuck!!! Hopefully after 4 tries, one very nice bank employee has accepted to open a bank account: now we can get started!

Du coup avec Nico, on a commencé à faire les papiers pour pouvoir travailler. En vrai je n’avais plus de sous!! Et la Nouvelle Zelande c’est super cher ! Un soir nous sommes allés dans un magnifique club de jazz. Le cocktail c’était 19 dollars! Avec Nico on a commencé à calculé tout ce que l’on peut s’acheter avec autant d’argent: manger 10 repas à Manille, se faire couper les cheveux 20 fois en Inde, acheter 300 bars au chocolat Twinkles au Nepal! Vous imaginez! Donc on a vraiment décidé de se mettre au boulot. Alors d’abord, pour bosser, il nous faut un numero fiscal « IRD ». Pour le demander il nous faut obligatoirement un compte en banque neo zelandais. Nous sommes donc allés dans des banques pour ouvrir un compte mais devinez ce qu’ils nous ont demandé: « vous devez avoir un boulot pour ouvrir un compte en banque » 😫😫😫 on était coincés!!! Heureusement, après 4 essais, nous sommes tombés sur un banquier super cool qui nous a ouvert un compte: maintenant tout peu commencer!

So what to do now? Where to go? We met a guy at the bus station, who was part of a berries company in Napier, south east of north island. They may look for workers! So Nicolas was really motivated to go there, and so do I. But a special quest was expecting me here… My very good friend Lulu who was in New Zealand few months before bought me a gift and left it in an hotel in Okato. I was very exited because I did not know what the gift was! But Okato is on the west coast. Should I go there first? Even if most of the picking jobs are on the east coast? And how should I go there? Its 500km … And what if… What if I bought a push bike? It would be so much fun! After thinking about it few days, I bought a second hand bike. I organised it to make it carry my stuffs: tents, sleeping bag, mattress few cloths: all what I showed you when I was with you, remember?

Alors que faire maintenant? Où aller? Alors qu’on se demandait tout cela avec Nico, nous discutons avec un Neo-Zelandais à un arrêt de bus. Il est actionnaire d’une entreprise produisant des baies à Napier, à l’Est de l’ile du Nord. Ils pourraient avoir besoins de ramasseurs là-bas. Nicolas est super motivé, moi aussi mais…  Une quête très spéciales m’attends ici! Ma super amie Lulu qui était en Nouvelle Zelande avant que j’arrive a un cadeau pour moi. Elle l’a déposé dans un hotel à Okato. Je suis super enthousiaste, je me demande vraiment ce que c’est que ce cadeau! Mais Okato… C’est sur la côte ouest. Est ce que je devrais aller là bas d’abord? Même si tous les boulot de ramassage de fruits sont à l’Est? Et comment y aller? C’est à 500 km…. Et si…. Si j’achetais un vélo? Ce serait rigolo! J’y ai pensé quelques jours mais, comme vous le savez, quand un Auclair a un truc en tête il ne l’a pas ailleurs! Du coup j’ai acheté un vélo d’occasion et je l’ai organisée pour y mettre mes affaires: sous le porte bagage ma tente, mon sac de couchage et mon matelas, dessus un sac avec mes vetements et quelques affaires.

I got started on 23 of December. Nicolas was motivated to buy a bike as well, but he had some injuries from the kitesurfing that he had to recover first. As we wanted to spend Christmas together, we planned to meet up in Hamilton. « It’s 140 km from here, I should make it within two days ». Nicolas would do carpooling with two of the roommates heading to Hamilton for Christmas. I was really exited! 🤗🤗 I did 200 meters, and there was a first hill, I struggled so much!! That was exactly 2 minutes after I started, and Nicolas saw me, it was so embarrassing 😓😓😓! How will I make 140km if I struggle at the first hill? And how may I go to Okato, Napier or South Island? To go to South Island I need to do at least 600km! And 4 000 meters of positive uphill 😩😩😩!!!

J’ai démarré le 23 decembre. Nicolas a hésité à faire comme moi, mais il lui fallair soigner des blessures datant du kite surf d’abord. Comme nous voulons passer Noël ensemble on se donne rendez-vous à Hamilton. C’est à 140 km au Sud, je devrais arriver à le faire en 2 jours. Nico lui fera du covoiturage avec les colocs. Au moment de partir j’étais surexité! 🤗🤗 Seulement après 200 metres il y avait déjà une petite montée,  j’ai eu beaucoup de mal, je suis devenu tout rouge! La voiture est passée et Nico m’a vu galérer, la honte!!! 😅😅😅! Mais comment je vais faire 140 km si je galère déja? Et comment aller à Okato ou Napier ou même sur l’ile du Sud? Pour y aller je dois faire minimum 600 km! Et 4 000 metres de dénivelé positif 😫😫😫!!!

Anyway, when it’s not going up, it’s alright. First 30 km are within the city, a load of red lights. I got a bit lost in the streets, but I have my GPS. I use the app maps.me, you will need it when you’ll travel the world. After the first 30 km it’s countryside! Not anyone there! Only sheeps and cows! Very few farms! I happen to learn that New Zealand is FULL of hills, it is very hard with push bike. Thanks to another applications, campermate NZ, I found a free campsite on my way. So after 60 km, I arrived on a perfect piece of grass where I could put my tent. I was exhausted! There were few vans here, (car in which you can sleep) they were very curious about me, the guy with his push bike 😋 ! So I made friends with two Austrian girls which offered me TimTam. It’s a chocolate biscuit you would love! I received a call from Nico, he told me that Hamilton was not very good, we should rather go to Raglan, a beautiful city by the sea. I hesitate… It would be nice but it would be 100km for me! And almost 1000m of height differences!!Can I do it??? 🤔🤔🤔. « Ok Nico, I meet you in Raglan tomorrow night for Christmas! Let’s do it! »

Bon quand ca ne grimpe pas ça va! Pendant 30km ça allait, il y avait plein de feux rouges pour faire des pauses. Je me suis un peu perdu, heureusement j’ai le GPS sur le téléphone et l’application maps.me que je vous conseille vivement! Après les 30 premiers kms c’est la campagne! On dirait Arcinges, il n’y a que des vaches, des moutons et très peu de fermes! Et la Nouvelle Zelande c’est PLEIN de collines partout! C’est super dur avec un vélo mais je me régale quand même. Grace à une autre application, campermate nz, je trouve un camping gratuit. Donc après 60 km je me retrouve sur un super petit coin d’herbe à côté du terrain de rugby de Onewhero. Il y avait quelques vans ici, il étaient tous curieux de me voir debarquer en vélo 😋. Je passe la soirée avec deux autrichiennes supers sympas qui m’offrent des TimTam, des biscuits au chocolat trop bons! Nico me passe un coup de fil, il me dit que Hamilton c’est tout pourri, il me propose d’aller à Raglan un beau village en bord de mer. J’hésite, c’est tentant mais ça ferait 100km et 1 000 de dénivelé positif!! Est ce que je peux le faire?? 🤔🤔🤔  » Ok Nico je me le tente! On se voit demain à Raglan pour Noël! »

I woke up early, took a quick breakfast and got started. As my luggage were still too heavy for me, I throw away few stuff. For instance, I took a big book I had (foundation by Isaac Asimov) and I through away all the pages I had already read 😂😂😂! It was a long and difficult day of bike, but I enjoyed it so much. When you are on a bicycle, you really feel freedom! The landscape where beautiful and local people are amazing! You know, when I run out of water, I just stop at the first house, and I ask for water. Everytime people offer me water, coffee and biscuits!! When I reached Raglan campsite, I just parked my bike and lay down in the grass for a quick nap, I was so tired! But I did it! Ready to spend Christmas with Nico.

Je me suis levé tôt et j’ai pris un petit dej rapido. Comme je trouvais mon sac trop lourd, j’ai fait un tri. Par exemple, j’ai arraché toutes les pages déjà lues de mon livre! 😂😂😂. Ça a éte un long et difficile jour de vélo, mais j’ai adoré. Sur le vélo je ressens un sentiment total de liberté! Les paysages étaient somptueux et les gens trop sympas. Quand je n’ai plus d’eau je m’arrête dans la premiere maison qui passe et souvent j’ai, en plus de l’eau, un café et des biscuits!! Quand je suis arrivé au camping à Raglan, j’ai posé mon vélo et me suis allongé dans l’herbe pour une petite sieste, j’étais crevé mais heureux, « je l’ai fait! » Je peux maintenant passer Noël avec Nico.

For us it has been a very special Christmas. We are use to have Christmas under the snow during winter! Not on the beach during summer 😅 ! What’s Christmas like in Delhi? To be honest, we hardly felt that it was Christmas. On 25th though, we looked for a place to eat… All was expensive but suddenly someone asked us: « do you want a free lunch? » We went inside and guess what: the municipality offered an amazing lunch for all the ones which are far from family! We had food as good as the one we had during your cousin first birthday 😋😋😋. The was a dessert, pavlova so yummy, you need to try it one day! During the lunch, some people sang Christmas song, and little by little I felt Christmas spirit. After a while, I was so emotionate that I almost cried, it was very embarrassing. I missed my family a lot. You need to know that before traveling, sometimes it’s hard to be far from your beloved ones.

Pour nous ce fut un Noël très special. Ici c’est l’été, il fait 25 degrés sur la plage. Normalement Noël c’est sous la neige 😅! Franchement, avec Nico on avait vraiment pas l’impression que c’était Noël. Le 25 à midi on cherchait un endroit pour manger mais tout était trop cher… D’un coup quelqu’un nous aborde: « voulez vous un repas gratuit? » Nous sommes entrés et devinez quoi: la mairie organisait un buffet géant gratuit pour tous ceux qui sont loin de leur famille! On a trop bien mangé, il y avait plein de gateaux dont des pavlova la spécialité locale! 😋😋😋 ! Pendant le repas une chorale a chanté des chants de Noël et petit a petit j’ai senti l’esprit de Noël. Au bout d’un moment j’étais si ému que j’avais envie de pleurer, la honte! Toute la famille me manquait drolement… C’est le plus dur dans le voyage, être loin des siens.

The next day I said good bye to Nicolas, who is going to Napier. I wanted to pursue my quest for Lulu’s surprise. I really wondered what the gift was! Any guess Advey? Imagine if it is something very heavy, how I should put it on my bike?? Anyway, I had at least 4 days of bike to get there, I’ll think about it on my way. Planning my travel, I saw a waterfall on maps.me, it would be nice to visit them! But I am not too sure about the road quality, should I try? I like to take risks, so let’s go!

Le jour d’après Nico et moi nous sommes dit au revoir. Cette fois on ne sait pas quand on se reverra.  Lui va à Napier pour trouver du boulot, moi je veux continuer ma quête vers la surprise de Lulu. Je me demande vraiment ce que sera ce cadeau! Vous avez une idée? Et si c’était un truc super lourd ou encombrant? Comment je ferais avec mon vélo?? Peu importe, il me reste 4 jours de vélo minimum , je réfléchirais sur le chemin. En préparant le voyage, je vois une cascade sur maps.me, ce serait cool d’aller la voir. Mais je ne suis pas sûr de la qualité de la route, je tente ? Allez j’aime prendre des risques , j’y vais!

As you can see on the pictures, it really worth it! This is an amazing 40 meters waterfall.

Comme vous pouvez le voir sur les photos, ça valait le coup! C’était une cascade de 40 metres!

But then, the road got worst, I felt very nervous about my bike. I don’t know how to change a tire if a problem arise and there are no cities nearby. But I was very confident, I always find a way to manage my problems. Luckily I had none, and I found a place in a free campsite where I could put my tent. Landscapes where a bit monotonous but still beautiful. Here are the pics.

Néanmoins après la cascade la route s’est degradée et j’avais de plus en plus peur pour mon vélo. Je ne sais pas changer un pneu, et si j’ai un problème il n’y a pas de ville dans le coin. Mais j’avance avec confiance, je me débrouille toujours pour gérer mes soucis. J’ai eu de la chance, tout s’est bien passé et j’ai trouvé une superbe place dans un camping gratuit. Bien qu’un peu monotone, les paysages restent somptueux. Voici les photos:

I meet a couple from England, very nice, they offered me drinks and we played a game in there van. I hope to see them again when I get to South Island. They were so nice!

Au camping, j’ai rencontré un couple venu d’Angleterre, ils m’ont offert à boire et nous avons fait un jeu de cartes dans leur van. Je les verrai peut être à nouveau dans l’ile du Sud.

Next day I wanted to go to Te Kuiti. On the way were Waitomo caves, a place I really wanted to visit. I have been told that in those caves lives some little worms which shine within the darkness, can you believe that??? Heading to that place I took the wrong road, which was a gravel road. I gave it a try anyway. After 10km my bike seems heavier than it is usually. I took a quick break, touch the tire and ohhhh noooo 😱😱😱 by back tire is flat !!! I try to pump it but it does not work!!! What should I do? I am in the middle of no where, I did not see a car for hours, there are no souls living here! Waitomo is 30km far… This place was wonderfull, just look at the picture, nevertheless I was in big troubles. Without choices, I went back on my bike. The tire is dead anyway, it can’t get worse… I went up to the closest farm… And asked for water…

Le jour suivant j’avais prévu de dormir à Te Kuiti. Sur le chemin se trouvaient les grottes de Waitomo, un endroit que je souhaitais visiter. Il parait que dans ces grottes vivent des petits vers qui brillent dans le noir, vous imaginez!?! Malheureusement je me suis trompé de route et je me suis retrouvé sur des graviers. J’ai continué malgré tout. Après 10 km mon vélo semblait plus lourd que d’habitude. J’ai fait une petit pause, touché mon pneu et …. Oh noooonnnn !!! 😱😱😱 Mon pneu arrière est crevé! !! J’essaye de le regonfler mais rien ne se passe!!! Que faire??? Je suis paumé, au milieu de nulle part, je n’ai pas vu de voiture passer depuis des heures! Waitomo est à 30km. Pas le choix, je remonte sur le vélo et roule comme ça. La chambre à air est morte dans tous les cas, ça ne peut pas être pire… Le lieu était splendide, regardez la photo! On dirait que des hobbits vont debarquer! Mais ça ne change pas que moi je suis dans le caca! Alors J’ai roulé jusqu’à la première ferme et … J’ai demandé de l’eau…

To be continued!

17 réflexions sur “First steps in New Zealand! // Premiers pas en Nouvelle-Zélande!

  1. Claire HERITIER says:

    Même si je ne suis pas « cousine »… j’ai profité de ce 1er chapitre néo Zélandais… plein de péripéties et de découverte. Bravo Matthieu d’affronter ainsi l’inconnu, l’aventure , tout seul ! Quelle maturité tu as acquise, c’est un chouette modèle permissif que tu donnes ainsi à tes cousins-cousines !
    Quant à moi… j’attends la suite de l’aventure…. toujours aussi pationnante, merci de ta générosité pour nous partager cela en photos et écrits.

  2. Camille says:

    C’est vraiment super Mathieu !👍
    Tu nous manque beaucoup et tes aventures sont toujours pleines de surprises,
    Signé Camille
    La suite..stp…😁

  3. Auclair says:

    « Moi aussi je veux des pitits coeurs !!! Même si chui pas la cousine !! En plus, chui une curieuse alors moi aussi je veux connaître la suite !!!!! »
    Et puis n’as tu pas trouvé sur ton téléphone une application pour avoir des mollets bétons et indolores ???? Et puis après tes aventures sur cols et sommets en tout genre, je suis vraiment étonnée que ce soit si difficile de devenir cycliste !!!!
    Thibault te laissera ses impressions demain, après son éval de Math !!!! 😉

  4. Auclair says:

    On est tous avec toi! Tes aventures sont superbes tu est très fort on pense à toi ont attend la suite avec impatience continue tu est notre champion!

    👏😚🥂😽👌💪💋🚴‍♂️🚵‍♂️🥇🏅🎖

    Gros bisous de la part de :
    Attention attention
    ANTOINE ET CLÉMENT ET PUIS ALEXANDRA ! 🎉🌈🎊

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *