Le Tigre Blanc

De Aravind Adiga, 2008

Il faut remonter à notre sejour en Albanie et notre rencontre avec Anaël le Breton. Sur le retour après 3 ans de voyage, il nous avait recommandé la lecture de ce livre lors de notre séjour en Inde. Je n’ai pas été déçu.

Ce livre utilise une forme narrative originale: c’est un roman epistolaire à destination du premier ministre chinois. Ce dernier s’intéresse au caractère entreprenarial des Indiens, qui a fait leur succès notamment dans l’informatique. Le narrateur se propose alors de lui envoyer des courriers pour lui expliquer, à travers l’hisoire de sa vie, la génèse de cette mentalité. L’auteur, par ce biais, nous plonge ainsi dans le quotidien d’un enfant trés doué mais né au mauvais endroit: dans l’Inde obscure.

Ce livre est absolument génial. Il donne un éclairage sur nombre de sujets Indien restant abscons au regard européen. Les mécanismes de castes, de religions, de domination sociologique sont exprimés très clairement et vraiment bien illustrés. Par ailleurs l’auteur ajoute subtilement dans le livre quelques mystères qui poussent le lecteur à avaler les pages pour résoudre l’intrigue. Les pages défilent sans que l’on s’en rende compte.

Un livre à lire absolument pendant un séjour en Inde! 

Une réflexion sur “Le Tigre Blanc

  1. Lili dit :

    Je confirme. J’ai lu ce livre pendant mon voyage en Inde et je l’ai trouvé génial. C’est avec ce genre de livre que l’on peut comprendre ce pays si différent des autres, dur et en même temps magique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *