Magellan

Par Stefan Zweig,

Je connaissais Zweig via « le joueur d’échec », j’ignorais son penchant pour les récits historiques et biographiques. Sur les conseils de Lisa, nous avions emmené avec nous « Magellan ». Ce titre pour moi rime avec voyage et exotisme, mais en réalité, je ne savais pas dire grand chose de cet illustre navigateur.

Nous sommes au début des années 1500. Sans jamais le reconnaître, Christophe Colomb a découvert quelques années plus tôt un continent absent de toutes les cartes de l’époque. C’est pour le monde de la navigation une révolution, un véritable changement de paradigme. Les explorateurs les plus téméraires se lancent a l’assaut du nouveau continent, désirant noircir enfin les zones de leurs cartes inexplorées. L’un d’entre eux réalisera le plus grand exploit: faire un tour de la terre.

Comment ce vulgaire moussaillon portugais est-il devenu ce grand explorateur? Pourquoi l’a t-il fait sous pavillon espagnol? Qu’a t’il découvert pendant son périple?

Zweig nous plonge dans l’univers des explorateurs. En quelques pages, on s’y croit vraiment. Il tâche de dresser un portrait objectif et juste du navigateur. Son talent narratif est incontestable. C’est une lecture facile et immersive que je recommande a tous les amoureux du voyage. Et vous ne dégusterez plus jamais poivre et cannelle de la même manière!

4 réflexions sur “Magellan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *